Le Temps des Cerises   {Namur, Belgique}

Un vendredi soir après une lourde (faisant référence au poids de mes sacs évidemment) virée shopping à Maastricht, le Chéri vient me chercher à la gare et me propose de prendre un peu de temps pour Nous (fort rare depuis ce fameux Oui dans la prairie) et de m'offrir le resto... Il y a des offres qui ne se refusent pas !


Chose anormale pour ce début octobre, il fait encore très doux. On décide d'abord de prendre le temps de monter jusqu'à la citadelle de Namur. Je vous recommande cette petite balade !  On n'a eu le temps que de flâner pour admirer et commenter la vue sur la ville mais on y retournera sans aucun doute pour une visite plus historique (pour ceux qui seraient libres ce 11 novembre, il y a une chouette activité de prévue sur la guerre 14-18).


Une bière plus tard, nous redescendons sur la ville et traversons le pont face à nous à la recherche d'un petit resto sympa. Nous sommes très vite attirés par cette vitrine. Le temps des cerises... Rien qu'au nom, on le sent bien. Et on ne s'est pas trompés ! Un petit resto type bouchon lyonnais (on a d'ailleurs droit à la fameuse carafe à table), nombre de tables limité, carte fournie juste comme il le faut (ça ne me plait pas trop quand il y a trop de choix) proposant une cuisine traditionnelle méga gourmande.

Ce sera le fameux jarret auquel il ne résiste jamais pour lui et une première expérience pour moi : du groin de cochon ! J'entends déjà les "beeeeuurrkkkk" mais j'aime ça, moi, les expériences culinaires ! Surtout lorsqu'elles sont réussies comme celle-ci ! Je ne sais pas trop comment décrire cela... Il y a deux textures différentes. La première est indescriptible. Ce n'est pas comme du gras, ce n'est pas comme de la moelle, ce n'est pas caoutchouteux non-plus... Je dirais donc que c'est du groin. Point. La seconde texture se rapproche peut-être de celle d'un bouilli ayant le goût du jambon. Difficilement descriptible donc, mais top !

Pour ceux qui ne sont pas très cochon, rassurez-vous : ils proposent plein d'autres choses. Il y en a vraiment pour tous les goûts !


En plus de ça, l'addition est sympa : un apéro maison, un plat (qu'aucun de nous n'a su finir) et une demi bouteille de rouge à la ficelle pour un petit 60€ pour nous deux. On reviendra !



Écrire commentaire

Commentaires : 0