Cousettes


Ca m'a pris sur un coup de tête en octobre 2012 à la suite de 2 constats : * Si ma Mamy n'était plus là, personne dans la famille ne saurait réparer de vêtements. Il était donc temps de profiter de son savoir. * Cela faisait bien longtemps que je n'avais plus rien réalisé de mes 10 doigts et il me tardait de m'offrir du temps pour moi.

J'ai donc fait les choses à l'envers : j'ai d'abord acheté une machine à coudre, dans la petite boutique où ma Mamy a ses habitudes, chez Dagnelie à Thuin. La petite dame était toute étonnée :  c'était la première fois que je rentrais dans son magasin, je n'y connaissais strictement rien et je voulais repartir le jour-même avec une machine à coudre sous le bras ! Elle m'a posé plusieurs questions et a fini par me proposer mon inséparable depuis lors : une Silver 1040. Ni trop simple (80 types de points, par exemple), ni trop compliquée, juste parfaite ! Et vu que je n'y connaissais rien, elle prit de son temps pour m'expliquer les b.a.-ba de la couture. Adorable !

J'avais la machine, il me fallait donc apprendre à coudre ! J'ai pas mal Googlisé mais je ne trouvais rien dans ma région (rien d'étonnant, en fait...) ou ailleurs à des horaires ou des prix acceptables...  A force de persévérance, je suis tombée sur Sophie qui proposait 2h30 de couture à Mont Saint Guibert tous les 15 jours ! Juste ce qu'il me fallait ! Elle m'a fait une liste de ce dont j'avais besoin pour débuter, je suis passée à la librairie m'acheter un Burda (Couture Facile, évidemment) puis chez Ya+Ka pour le choix des tissus et le matériel. Virginie venait juste d'ouvrir sa boutique, elle était super sympa (et l'est toujours d'ailleurs) et me donnait plein de petits conseils ; je ne pouvais être mieux encadrée pour débuter !

Depuis lors, c'est ma petite bulle à moi. Un des rares petits trucs qui me permet de totalement déconnecter !


Les Minis

Pour les Minis

Les Maxis

Pour les plus Grands

Les Petits