Les Maxis


Happy 30, Paulette !

Il y a quelques semaines de cela, ma copine Paulette ~ de son surnom ~ fêtait ses 30 printemps. A cette occasion, j'avais envie d'un cadeau home made, plein d'amour !

L'idée de customiser un tote bag avec des Posca me traînait déjà depuis longtemps. Je me suis donc mis à la recherche de la citation : celle qui lui irait, qui correspondrait à l'occasion et qu'elle pourrait montrer sans honte à l'école ~ Mademoiselle Paulette est prof, voyez-vous ~ .

Le petit fanion à l'arrière pour terminer en beauté et hop, c'était prêt !

Pour l'emballage, une jolie étiquette et un brin de ficelle en toute simplicité.

Happy 30, Paulette ! xxx

Matériel :

Tote bag : Butinette

Posca : Expression-Hoby (Marcinelle)

0 commentaires

De retour sur les bancs de l'école

Il y a un mois d'ici, je retournais sur les bancs de l'école ! 7 ans que je les avais quittés ! Pour fêter ça, il me fallait un nouveau sac, assorti à mes sacs à main chéris, of course ! L'un étant vieux rose et l'autre doré, c'est tout naturellement que j'ai choisi l'association de ces tissus et de ce biais.

Pour le modèle, j'ai repris le tuto d'Ernest est Céleste que j'avais déjà utilisé ici et que j'ai remodifié à ma sauce. Le haut est en une seule partie, il est séparé du bas par mon passepoil doré d'amour ~ d'abord utilisé sur une petite robe que je dois encore photographier pour pouvoir vous la présenter ~.

Les bretelles sont plus fines ~ mais je n'aurais pas du ~  et j'ai brodé dessus un petit motif, doré évidemment !

J'ai aussi ajouté une poche intérieure pour y glisser mes petites fournitures scolaires. Comme pour le premier sac, je n'ai fermé cette poche qu'avec un bouton. Je savais par expérience que ça suffisait amplement !

Une petite farde remise au goût du jour et mon super carnet Hema, je suis prête !

Modèle : Sac Néon d'Ernest est Céleste

Tissus : Notting Hill de Gütermann chez Ya+Ka (Gembloux) et léger velours rose de la Maison du Tissu (Couillet)

Passepoil : Veritas



3 commentaires

De complètement ringard à trop tendance

Il n'y a pas si longtemps de cela, je vous aurais dit que c'était complètement ringard. Aujourd'hui, le crochet, je trouve ça trop tendance ! C'est à force de voir toutes ces jolies choses réalisées à gauche et à droite : ces jolis doudous, ces plaids qui donnent envie de se lover dedans, ces petits chaussons trop mignons, ... Après la couture, il me fallait m'initier au crochet ! ~ et je peux déjà vous dire que la prochaine initiation sera le tricotin ~

Je n'avais pas envie de m'inscrire à des ateliers récurrents comme j'ai pu le faire pour la couture : même si c'est certainement une des meilleures façons d'apprendre, sans voiture, c'est beaucoup trop galère de s'y rendre... C'est en surfant sur le site de l'Art et Création, à Saint-Aubin ~ juste à côté de chez moi ! ~ que j'ai trouvé la solution : ils organisaient un petit atelier de 3h pour s'exercer au crochet grâce à MyBoshi !

Trois heures, c'est tout juste ce qu'il faut pour se lancer ! Ni plus ni moins ! Le livre est vraiment super bien fait ~ j'ai opté pour le 2.0 qui ne propose pas que des bonnets ~ les dessins sont clairs, les explications limpides : en n'y travaillant pas régulièrement mon bonnet était prêt en 2 jours seulement ! Et ne pensez pas que je me suis creusé la tête pour alterner les couleurs : MyBoshi a pensé aux plus fainéantes d'entre nous avec sa collection de laines multicolores ! 

J'ai adoré crocheter. Bien qu'il faille compter, ça me demande moins d'attention que la couture, une erreur est vite réparée et ça s'emporte partout. Le lendemain de mon passage à Saint-Aubin, je débutais une petite pieuvre sensation coton pour le prématurés entourée de copines se lançant dans la même aventure. Le fin coton et le crochet 3 rendent les choses un peu plus compliquées mais avoir débuté avec MyBoshi m'avait donné de bonnes petites bases ! Ce bonnet c'est le début d'une longue histoire d'Amour... Je le sens !

Modèle : Sano du MyBoshi 2.0

Laines : MyBoshi C7 Kingfisher (multicolore) et MyBoshi 154 Noir Pétrole (bleu) ~ il parait qu'il est préférable d'utiliser les laines MyBoshi pour les bonnets. Ils tiendraient mieux. Mais ce ne serait pas le cas pour les autres créations qu'ils proposent (sacs, ...) ~



0 commentaires

Si ça, c'est pas Noël !

Je suis tombée in love de ce coupon il y a quelques mois au marché de Maastricht. Ce gris-beige, ces paillettes... Il me le fallait ! Je le destinais tout d'abord à un pull d'un des derniers Burda puis j'ai finalement opté pour ce gilet. J'ai besoin de longs gilets dans mon dressing ! Ca va avec tout, ça tient bien chaud, c'est une arme parfaite pour passer les hivers froids et humides de notre plat pays !

En l'achetant, je savais qu'il lui plairait aussi. Je me suis d'ailleurs empressée de la faire baver : "j'me suis acheté un petit tissu, tu serais jalouse". Mais pas question de le partager !

 

Puis le hasard a fait d'elle ma cacahuète de Noël. Je voulais lui offrir quelque chose pensé avec ma petite tête, fait de mes 10 doigts, avec tout mon Amour... C'était une évidence : ce gilet dans ce tissu dont j'avais tant rêvé, je n'allais pas me le coudre pour moi, mais bien pour elle, ma soeurette chérie. Parce qu'elle le vaut bien et parce que c'est ça, Noël !

Lorsque je l'ai eu fini ~ le 24 décembre à 16h30 pour ne pas changer ~ il me paraissait tristounet. Après avoir retourné le problème dans tous les sens, j'ai finalement opté pour le petit nœud ~ prise de risque : ce n'est pas le genre de choses que l'on retrouve dans sa garde robe ~ Grâce au tuto d'Altea sur Fiskarettes, ça n'a jamais été aussi facile !

Son sourire jusqu'aux oreilles en ouvrant l'emballage en disait long ! Depuis, elle l'a déjà souvent porté. Sur un pantalon, comme ici, mais aussi sur une robe. ~ je le savais qu'il irait avec tout, ce gilet ! ~ Il peut paraître un peu grand mais c'est pourtant la plus petite taille... On se rassure en se disant que ça fait le même effet sur la mannequin du magazine !

Modèle : Diana Couture n°78 modèle 14E

Tissu : Marché de Maastricht

Si ça, c'est pas Noël ! #2

Ca faisait un peu plus d'un an qu'il me parlait d'avoir un chien. Tout autant de temps que je refusais car il nous fallait d'abord régler certains points, répondre à certaines questions. Puis les réponses sont arrivées et je ne voyais pas plus beau cadeau que de lui offrir le feu vert qu'il attendait tant !


Je n'avais pas envie de choisir un chiot sans lui, j'ai donc opté pour un message subliminal : je lui ai cousu un petit tapis pour y mettre sa gamelle. Et lui aussi, il a eu le sourire jusqu'aux oreilles en ouvrant son cadeau !

~ pour la petite histoire, je suis bonne à recoudre un tapis : nous avons finalement opté pour une femelle qui s'appellera Joy et non Joseph ! un bébé Labrador chocolat beau à croquer qui fera son entrée à la maison le 7 février. on a hâte ! ~

C'est avec ces 2 cousettes que je participe au dernier défi de l'année 2014 des Sérial Défieuses. Pour les autres réalisations sur le thème "Cap ou pas Cap de coudre du Home Made pour Noël" c'est par ici !

PS : N'oubliez pas de vous inscrire aux prochaines Cousettes, Bidouilles et Bavardages * ! On se retrouve le 25 janvier à Marche-en-Famenne.



9 commentaires

Des défis dans le défi

Cap ou pas cap d'associer deux imprimés ?!

Ce qui est bizarre depuis que je couds, c'est que je me fais le plus souvent des choses radicalement différentes de ce que j'achèterais en magasin. Des tissus ou des modèles que je n'essayerais même pas en cabine mais que je porte au quotidien si c'est moi qui les ai fabriqués !

Ce modèle, c'était mon projet de cours de couture avant de devenir le projet des Serial Défieuses.

Je trouve en effet que, quitte à aller au cours, autant en profiter pour apprendre de nouvelles choses. Les défis dans le défi étaient donc cette fois :

* De coudre un modèle dont le niveau de difficulté est de 3 sur 4, soit un modèle qui "nécessite des connaissances en couture approfondies" selon Burda.

* Coudre des manches. Je déteste ça.

* Coudre un col, des revers de manche, des brides et une basque. Des premières pour moi.

* Le nombre de pièces : 17. Et je ne compte même pas celles coupées 2 ou 4 fois. Je déteste quand il y a trop de pièces.

* Le nombre de petits boutons pression. Burda en prévoyait 23. J'ai trouvé que 15, c'était déjà bien. Et moins inesthétique aussi. Ben oui, c'est pas très glamour ces petites choses là...

* Associer deux imprimés, dont le principal est loin de passer inaperçu.

* De coudre tout cela en un mois ~ Serial Défieuses oblige ~  alors que je comptais me laisser jusqu'à la Noël ~ en ne le travaillant qu'au cours ~ .

Au final, ce ne fut pas aussi compliqué que prévu. Je deviens bonne ?! Je n'ai même rien décousu ! Une totale première. Les explications Burda m'ont paru plus claires qu'à l'habitude ~ deviendrais-je bilingue Burda-Français ? ~ et lorsque je n'étais pas sure de mon coup, je Googlais. D'ailleurs, Merci Google. Tu m'as déjà sauvé tellement de fois !

Le col et les revers de manches sont amovibles. J'ai trouvé l'idée sympa lors du choix du modèle, débile lors de la couture des boutons pression et pas si bête que ça au final. J'imagine déjà une base sobre à laquelle on pourrait associer différents cols plus spéciaux en fonction de l'humeur du jour !

Pour les autres Serial Défieuses, c'est ici !

Modèle : Chemisier 110 du Burda Style de septembre 2014

Tissus : Collection Notting Hill de Gütermann chez Ya+Ka (Gembloux)

Boutons : Veritas



14 commentaires

Encore mieux qu'une jolie coque   {tuto}

Nouvelle vie, nouveau smartphone ! En ayant un pour le boulot, j'avais pour mon privé l'équivalent d'une cabine téléphone/télégramme : téléphone et sms ok. Le reste : inexistant. Ne sachant pas me passer d'iTunes, j'avais aussi toujours mon iPod à coté de mes téléphones. Pas des plus pratiques...

 

Voici donc quelques semaines que je guète l'arrivée du nouvel iPhone chez nos voisins frontaliers (n'ayant pas d'Apple Store en Belgique, leurs petits bijoux arrivent toujours avec 6 semaines de retard chez nous et je ne pouvais/voulais attendre)... Je m'étais fait à l'idée d'investir une certaine somme (voire même une somme certaine) mais je ne m'attendais pas à ce que les prix augmentent encore un peu plus (ok on a plus de stockage mais je n'ai quand même pas besoin de ces 64 Go. et 8 Go c'est trop petit.).

Bref, après une analyse de marché rapide mais tout de même poussée sur le web, j'ai acheté mon nouveau joujou ! Il est parfait... Sauf qu'il n'est pas customisable. Et moi, je rêvais de pouvoir dépenser encore plus de sous dans de jolies coques que j'avais déjà repéré sur Etsy... Pour remédier à ce problème, je me suis donc promis de lui fabriquer régulièrement de nouvelles housses pour une customisation perso et bon marché. Wouawwww !


Je me suis baladée sur la blogo, j'ai piqué des idées chez l'une, chez l'autre, j'ai crayonné et je m'y suis mise ! J'étais tellement contente du résultat (qui n'est pourtant pas parfait) que j'ai enchaîné avec un mini pochon pour y mettre mes écouteurs. Assorti, évidemment !

Tissu : le Palais du Tissu (Couillet)

Ruban : Stoffen Spektakel

Si cette housse vous tente, je vous ai fait un petit tuto ci-dessous. Avec bien plus de photos que le précédent(pas difficile, me direz-vous). J'ai un peu modifié les dimensions par rapport à ce que j'ai fait, le mien étant un poil trop large et un autre poil pas assez long. Ca devrait donc être tip-top pour vous ! (si ce n'est pas la cas, faites-moi signe !)

Comment s'y prendre ?

Matériel

* Tissu pour l'extérieur

* Tissu pour l'intérieur

* Molleton fin

 

J'ai travaillé avec du jersey, tant pour l'intérieur que l'extérieur, mais je ne vous le conseillerais pas. J'ai opté pour ces chutes parce que j'avais envie de ces lignes mais ça m'a vraiment donné du fil à retordre ! Le rendu serait plus net avec un coton.

 

Pour la doublure, j'ai utilisé une couverture anti-givre pour les parebrises de voiture. Bon marché mais pas non-plus le plus facile dans ce cas. Un molleton serait certainement plus facile à manipuler. Une autre possibilité est d'utiliser un tissu intérieur plus épais, comme un polaire, par exemple. Vous pourriez alors vous passer de molleton !

Pas à pas

* Mesurez votre portable : sa longueur (L), sa largeur (l) et sa hauteur (H).

 

* Tracez votre patron : un rectangle dont les dimensions sont

longueur = (2*L) + VC + 3,5

largeur = (2*VC) + l + H

 

L : longueur du portable

l : largeur du portable

H : hauteur du portable

VC : valeur couture


Pas besoin d'être précise au mm près ! Il vaut mieux avoir quelques mm de trop que trop peu.

* Superposez votre molleton, vos deux tissus et le patron.

* Découpez

 

* Si vous le désirez, personnalisze les tissus intérieurs et extérieurs.

Ici, j'ai cousu un ruban sur le tissu extérieur et une étiquette sur le tissu intérieur.

* Découpez 1 cm de votre molleton.

* Assemblez le tissu extérieur et le molleton. Il est normal que ce dernier soit 1 cm plus court que le tissu. 

* Cousez les longueurs au plus près du bord.

* Superposez le tissu intérieur et le tissu extérieur endroit contre endroit. Assemblez et cousez une des largeurs.

* Ouvrez la pièce ainsi cousue.


* Repliez le tissu extérieur sur lui-même, endroit contre endroit. Repliez l'excédent de 1 cm vers l'extérieur.

 

* Faites de même avec le tissu intérieur. N'oubliez pas non-plus la bordure de 1 cm.

* Cousez les longs côtés.


* Découpez les excédents de tissu.

* Retournez la housse extérieure. Aidez-vous d'un bic pour marquer les coins.

* Rentrez la housse intérieure dans la housse extérieure.

* Refermez par un point invisible.

* On y est !

Verdict

Simple et mignonne, je suis addict de cette housse et de son pochon ! En voici d'ailleurs une autre version :

Et chez vous, ça donne quoi ?!  Vous êtes nombreuses à arriver ici via Pinterest, faites-nous partager vos créations !

Etoiles et petits pois pour Stéphanie :)
Etoiles et petits pois pour Stéphanie :)


0 commentaires

Pimp my jeans   {tuto}

J'ai piqué l'idée sur Pinterest et je n'ai pas tenu plus de 3 jours avant de m'y mettre ! N'étant pas certaine que cet essai allait être mettable, j'ai préféré raccommoder un jeans troué à l'entrejambe avant de m'y mettre. Au final, je suis plutôt contente du résultat et je crois que je vais, cette fois, l'user jusqu'à la corde, ce pantalon !

Comment s'y prendre ?

Rien de plus facile ! Ca prend du temps (tamponnage, séchage) mais c'est ultra facile !

Matériel

* Un jeans (un vieux raccommodé pour l'occasion dans mon cas)

* Une latte

* Une craie

* De la peinture à tissus (la Textil metallic de Marabu trouvée chez AVA, pour moi)

* Des coton tiges

Pas à pas

* A la craie, sur l'avant du pantalon, tracez les repères pour vos lignes de pois. Pour moi, tous les 3 cm en partant du bas du pantalon.

 

* Trempez le coton tige dans la peinture et tamponnez, en vous aidant de la latte pour tamponner droit et à intervalle régulier (tous les 3 cm en ce qui me concerne). N'oubliez pas de décaler les pois d'une ligne à l'autre. Je commençais une fois à 0 cm et l'autre fois à 1,5 cm de l'extérieur de la jambe mais vous pouvez créer plus de décalages si vous souhaitez un effet moins ordonné. N'oubliez pas d'essuyer régulièrement les restes de peinture sur votre latte pour éviter de vilaines traces sur votre pantalon et de changer de coton tige pour garder un bel effet.

 

* Laissez sécher le temps nécessaire. Six heures pour ma peinture.

 

* Effacez les traces de craie.

 

* Repassez. Dans mon cas, Marabu recommande 3 minutes de repassage à haute température sans vapeur. Pensez à placer un chiffon entre votre jeans et le fer !

 

* A l'arrière du pantalon, tracez vos repères en vous basant cette fois sur les lignes de pois faites à l'avant.

 

* Tamponnez en veillant à maintenir un certain écart par rapport aux pois de l'avant. Pas besoin d'être précise au millimètre près mais il est plus joli de ne pas avoir 2 pois l'un à côté de l'autre sur l'extérieur de la jambe (à l'intérieur on s'en f**t ou presque).

 

* Laissez sécher, effacez la craie et repassez. Le tour est joué !

Verdict

Je l'ai porté, porté et reporté puis il a quand même fallu le laver. C'est là que cette romance se termine : la moitié des pois ont disparu, recouvrant de paillettes les autres vêtement de la machine... Le Chéri a adoré. :/ Je ne sais pas ce qu'il s'est passé. Ce n'est pas la première fois que j'utilise ce type de peintures ~ celle-ci en particulier, bien ~  mais c'est la première fois que ça me fait ça. Problème de peinture ? Problème au repassage ? Je suis amère. Je l'adorais, ce jeans.

Vous aussi vous avez testé ? Partagez avec nous le résultat en m'envoyant quelques photos par mail (elo@moissonnerlesetoiles.com)  ou en laissant l'adresse de votre blog dans les commentaires !



2 commentaires

Celle qui se languissait d'être présentée

Huit mois qu'elle est cousue et je prends enfin le temps de la présenter !


J'ai d'abord craqué sur le tissu à motifs ; un magnifique jersey Lillestoff Leaves trouvé chez Ya+Ka, puis sur le modèle Caya présenté dans la magazine Ottobre 5/2013. Il ne me restait plus qu'à assortir cela à des tissus unis pour la rendre un peu plus sobre et je pouvais commencer !


De toutes les petites cousettes que j'ai réalisé jusqu'ici, celle-ci est la plus compliquée : beaucoup de pièces différentes, plusieurs tissus et des finitions que je n'avais jamais testé (col en V, pinces poitrine élastiques, ourlet roulotté pour les volants...). J'y ai passé du temps. Beaucoup de temps. Et je l'ai fini juste à temps, soit maximum 30 minutes avant de partir pour le Berry où nous attendait le Père-Noël !


Mais je ne regrette rien : je l'ai mise en hiver, avec des bottes, au printemps, avec des ballerines, et grâce à ce temps pourri, je peux même aussi en profiter en été !




15 commentaires

Ce soir je serai la plus belle pour aller jardiner

La tête de ma sœur quand je lui ai sorti le Diana Couture ! "Mais siiiiiiiiiii... Faut t'imaginer ça dans d'autres tons, dans d'autres tissus... Y'a vraiment de chouettes choses à faire !" Sa double tête lorsque je lui ai montré le tissu choisi. "Mais noooooooonnnn ce n'est pas un tissu de grand-mère. Porté ce sera vraiment chouette !". Ben oui, Diana Couture ça ne fait pas rêver en photo mais les modèles sont tout de même très chouettes. Et les tissus, ça ne se juge pas ainsi, à plat. Il faut les mettre sur soi pour avoir une idée de leur rendu. C'est ainsi que j'ai craqué sur celui-ci. En l'essayant devant le miroir de chez Ya+Ka (il parait que je ne suis pas la seule à faire ça, d'abord).

Un petit modèle super chouette à coudre ! Heureusement toutefois que j'avais Sophie pour m'aider à le réajuster (je dois vraiment être difforme, il n'y a jamais rien qui tombe nickel).


Il se porte à plat, en tongs, mais est aussi top avec des plus hauts talons (mes compensées Tommy que j'adore). Si je choisis de prendre de la hauteur pour aller bosser, je mets un legging dessous pour éviter l'effet trop mini riquiqui !

Tissu et passepoil : Ya+Ka Mercerie Créative (Gembloux)

Modèle : Robe (p.42) du Diana Couture 78



0 commentaires

La marinière extra large

Du bleu, du blanc, du rouge : un triplé gagnant sur un modèle super facile à coudre, fait en 2 temps 3 mouvements et super agréable à porter ! Si je devais le refaire, je le ferais peut-être un peu plus long !

Tissu : Palais du Tissu (Couillet)

Bouton : Veritas

Modèle : Tee-Shirt large (31E) du Diana Couture 78



0 commentaires

Pour repartir du bon pied

Cette semaine, mon corps m'a lâché ! L'année de malade au boulot a eu raison de moi. "Repos forcé" m'a dit le médecin : 4 jours pour recharger mes batteries. En dormant, d'abord (beaucoup). Puis en cousant. Quoi de mieux qu'un joli sac et qu'une belle pochette d'ordi pour reprendre le boulot dans la joie et la bonne humeur ?!

Tissus :

Biais (petits pois crème sur fond beige) :  Ya+Ka Mercerie Créative (Gembloux)

Fleuri : Basicgrey for Moda chez Ya+Ka Mercerie Créative (Gembloux)

Jeans gris foncé : Le Palais du Tissu (Couillet)

Modèles :

Sac : Sac Néon d'Ernest est Céleste

Pochette d'ordi : patron fait maison



0 commentaires

De bien jolies gambettes

C'est en flânant sur Abracadacraft que je suis tombée sur cette petite jupe cousue et portée à merveille par Elinka. Mais ce n'est pas avec mes jambes que je pourrais porter ce genre de choses... Il me fallait donc trouver de jolies petites gambettes à qui ça irait à merveille et vu que c'était bientôt l'anniversaire de Brigitte, c'était tout trouvé !


Le tuto est super bien fait. Je n'ai galéré qu'au moment de refermer la ceinture proprement car j'ai voulu la cacher dans le tissu ("c'est brouillon" m'a dit ma Grand-Mère, "c'est pas mal du tout" m'a dit Virginie). Ca m'apprendra à toujours vouloir faire un petit peu différemment de ce qui est proposé.

Tissu : le Palais du Tissu (Couillet)

Modèle : Les potins d'Elinka

Verdict

Cette petite jupe lui va à ravir mais ... elle n'ose pas montrer si haut ses gambettes ! Elle ne la porte donc pas... On ne peut pas plaire à tous les coups !



0 commentaires

A table !

Quand on a emménagé tous les deux, on a eu la chance de ne pas devoir acheter grand chose. On a récupéré pas mal de trucs que l'on a arrangé à notre goût. Comme ici, dans la salle à manger. La table est celle sur laquelle je dessinais quand j'étais petite. Elle est mini-riquiqui (4 personnes maxi) mais je l'adore (ce qui n'est pas le cas du Chéri, mais bon...). Les chaises ont d'abord traîné dans la cuisine de ma Grand-Mère maternelle puis dans celle de mes parents avant de se retrouver chez nous et le meuble appartenait à mon Grand-Père paternel. Ma maman avait voulu s'en débarrasser il y a une quinzaine d'années, je l'avais alors récupéré : je savais qu'un jour il trouverait sa place ! On a gardé la table telle quelle mais on a un peu retravaillé le buffet et les chaises : de nouvelles étagères, de nouvelles poignées et de nouvelles couleurs (blanc et rouge) et le tour était joué ! Pour terminer cela, 2 chemins de table fait maison, assortis aux coussins du salon (euh... en fait les housses ne sont pas encore faites mais le tissu est bien là !). Elle est trop top notre salle à manger !

 

Tissus : Palais du Tissu (Couillet)

Modèle : Dessiné par moi ! Mais je n'ai pas grand mérite. ;)



0 commentaires

Assorties à mon nouveau chouchou

Des clés assorties à mon nouveau sac à main chouchou. La grande classe !


J'avais trouvé le tuto sur Abracadacraft mais pas moyen de remettre la main dessus... :/



0 commentaires

Jolie et Facile :)

Je l'avais choisie parce qu'elle était jolie, certes, mais surtout parce qu'elle était jolie et que Burda l'avait qualifiée de facile. Ils avaient même entouré le mot plusieurs fois pour bien insister dessus !


En soi, c'est vrai, elle n'était pas bien compliquée (enfin... sans l'aide de Sophie et de Virginie, je n'y serais pas arrivée...). Sauf qu'elle taillait 20 fois trop grand ! Pour ma seconde réalisation, il m'a donc fallu apprendre à réajuster ... toute seule ! Et ça ne s'est pas fait tout seul... C'est assez brouillon, mais vu de l'extérieur, ça ne se voit pas trop. Elle reste malgré tout fort large au niveau du buste, je dois donc toujours mettre un petit top dessous mais ça ne gâche en rien mon plaisir de la porter !


Tissus : Ya+Ka Mercerie Créative (Gembloux)

Modèle : Minirobe 6B du Burda Couture Facile Automne/Hiver 2012



0 commentaires

Pour tenir chaud à une étoile

Lors de la réalisation de ma cape moumoutte, j'avais complètement craqué sur ce tissu étoilé. J'en ai donc fait une écharpe pour la petite dernière de mes soeurettes qui se trouvait alors bien loin, à Florence, pour y apprendre le sertissage et autres fines techniques de la joaillerie. Un pur bonheur que de lui confectionner cette petite surprise juste avant la Noël !  

 

Tissus : Ya+Ka Mercerie Créative (Gembloux)



0 commentaires

La cape moumoutte !

Ma toute première réalisation. Elle passe et repasse à la machine. Elle finit par vieillir et pourtant je la porte toujours avec autant de plaisir... Elle est toute douce et bien chaude. Je la porte en cape ou je me fais un col roulé avec en l'attachant grâce à une épingle à nourrice. Cool avec un sweat dessous ou pour aller au bureau, avec un chemisier blanc, elle est assez passe-partout. Il faudrait d'ailleurs que je m'en fasse dans d'autres tissus !

 

Tissus : Moumoutte et biais : Ya+Ka

Modèle : Cape (8) du Burda Couture Facile Automne/Hiver 2012



0 commentaires